Rappel Gratuit

La page d'accueil d'un site : design avant / maintenant

Même si de nos jours il est bon de fignoler les pages internes de son site, la page d'accueil reste la porte d'entrée principale de votre site. Elle doit donc être, plus que les autres, d'une ergonomie et d'un design irréprochable.

Si vous souhaitez rendre votre contenu ergonomique, voici un bref état des lieux avant/après de ce qu'est un bon design de page d'accueil aujourd'hui.

1. Beaucoup de sollicitations visuelles vs design épuré et clair

Vous vous souvenez de ces pages d'accueil aux menus à 15 entrées, aux petits effets clignotants et à l'abondante information ? Ces temps sont révolus, en tout cas pour les sites qui ont compris que la tendance est à l'épuration. Et ceci pour plusieurs raisons :

  • Trop d'information tue l'information

  • Le message que le site veut faire passer, en étant trop multiple ou trop généraliste fini par être moins impactant

  • Un espace surchargé fait fuir l'internaute et est mauvais pour l'image de marque autant que pour le référencement

De nos jours, un internaute heureux est un internaute qui parvient à trouver la rubrique ou la page qui l'intéresse en quelques instants.

D'où le besoin d'organiser et de clarifier l'information.

En design, le trop est l'ennemi du bien

Les entreprises ont également tendance à miser sur un visuel accompagné d'un visuel impactant également dans un souci de clarté mais d'efficacité.

2. Trop de mots clés dans la page d'accueil VS l'essentiel

Aujourd'hui on va à l'essentiel. Cela aide Google à vous ranger dans ses critères toujours plus élaborés de classement : quel type de site êtes-vous, à qui vous vous adressez... Les autres pages entreront dans le détail. La page d'accueil, quant à elle ne doit laisser aucun doute.

3. Eviter absolument le scroll VS Ne pas hésiter à utiliser le scroll

C'était une règle absolue de webdesign : attention à ne pas dépasser la ligne de flottaison (le bas de l'écran), sous peine que les internautes ne voient pas votre contenu ! Aujourd'hui cette préconisation est devenue désuète pour une raison simple : il n'y a plus de taille d'écran de référence qui vaille !

L'heure est au mobile : smartphone, tablette, PC, les supports sont de toutes les tailles. L'important est donc le responsive.

Cette adaptation permet d'être lu sur tous ces supports. Le scroll, quant à lui, est adopté depuis longtemps par les utilisateurs d'Internet et ne pose aucun problème.

Voir notre article : Testez la compatibilité mobile de votre site !

4. Se concentrer sur son entreprise VS viser un groupe cible

Avant, on parlait de soi. Aujourd'hui, lorsque l'on veut vraiment faire passer un message, on pose le problème de sa cible et on lui propose de le régler rapidement.

Par exemple, on ne dira plus qu'on est une entreprise de serrurerie fiable, on se présentera d'abord comme un professionnel capable de venir changer votre serrure dans les 2h après un cambriolage !

En ce qui concerne les marques, le storytellling est très en vogue : il s'agit de créer un univers qui fait rêver autour de sa marque en racontant son histoire et en mettant en scène ses fondateurs ou ses employés.

En somme, que vous ayez l'intention de créer votre site vous-même ou faire appel à une agence Internet, assurez-vous de certains points :

  • Privilégiez la clarté au trop plein d'informations sur votre page d'accueil
  • Passez un message qui va représenter votre entreprise en complément du design
  • Faites en sorte que les informations principales soient facilement accessibles

Refonte de site internet 3sc Global Services Marseille

Rappel gratuit