Rappel Gratuit

Speed Update : Google va pénaliser les sites trop lents sur mobile

Nouvelle mise à jour des algorithmes Google : dès le mois de juillet 2018 les pages dont l'affichage est trop lent sur mobile seront déclassées. Si le temps de chargement des pages est un critère de référencement Google utilisé depuis 2010 sur la version desktop*, la mise à jour Speed Update officialise l'importance de l'affichage rapide sur les interfaces mobiles.

Quel impact sur le référencement des pages en version mobile ?

Annoncé officiellement le 17 janvier 2018 sur l'un des blogs de Google, le Speed Update a été présenté comme un indicateur de détermination des positions dans les requêtes Google.

Concrètement, plus le temps de chargement d'une page d'un site web sera long sur mobile, plus la page en question risque de perdre des positions dans les résultats de recherche mobile.

Mis en place en juillet 2018, ce nouveau critère axé sur le temps de chargement des pages web sur mobile a pour objectif d'améliorer l'expérience utilisateur et de fluidifier la navigation mobile qui prend de plus en plus d'ampleur dans les habitudes des utilisateurs.

Vous avez un site et vous avez peur de perdre vos positions sur les requêtes mobiles avec l'arrivée de la mise à jour Speed Update ? Google tient à vous rassurer : cette "mise à jour affectera uniquement les pages proposant l'expérience la plus lente aux utilisateurs". Cela ne concernera donc toujours d'après Google qu'un "faible nombre de requêtes".

Tout aussi rassurant, le moteur de recherche rassure sur le fait que le contenu reste roi.

"Une page lente peut toujours avoir un rang élevé si elle a un contenu important et pertinent."
affirme Google dans son annonce du 17/01/18

En clair : si une page lente offre un contenu plus qualitatif qu'une page plus rapide, la page identifiée comme lente pourra toujours conserver sa place devant la page rapide dans les moteurs de recherche.

Le Speed Update n'est donc qu'un signal à prendre en compte toutefois pour éviter les mauvaises surprises. Le temps de chargement des pages pour mobiles rejoint ainsi les nombreux autres critères Google dont la connexion sécurisée (passage des sites en HTTPS).

*Un protocole réseau similaire au Speed Update nommé SPDY a été mis en place il y a 8 ans sur la version desktop. Ce dernier réduit le temps de chargement des pages des moteurs de recherche et augmente les capacités du HTTP sur desktop.

Voir aussi :

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

Démarrez votre stratégie digitale avec votre agence web de Marseille 3SC

Rappel gratuit

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.